SOCIO-ESTHETIQUE (titre RNCP niveau IV)

L'esthétique au service des autres...

La Socio-Esthétique est un métier reconnu dans le domaine de l'Esthétique, Sanitaire et Social, innovant et en pleine évolution. C'est une démarche sociale, qui s'adresse aux personnes en souffrance physique et/ou psychologique mais aussi aux personnes fragilisées par la maladie ou se trouvant dans une situation sociale difficile.

Le soin esthétique de la personne revêt alors une dimension d'accompagnement, de réhabilitation et de réinsertion. Il contribue au bien-être, à la prise de conscience de leur corps et permet  aux bénéficiaire du soin de retrouver une image positive d'elles-mêmes ainsi que leur dignité.


Débouchés de la formation Socio-Esthétique

Le/la socio-esthéticien(ne) peut exercer à domicile, dans un institut au sein d'une institution : 

  • Maison de rééducation
  • Etablissement hospitalier
  • Etablissement clinique
  • Etablissement spécialisé (désintoxication et psychiatrie)
  • Unité de soins intensifs
  • Milieu carcéral
  • Maison de retraite
  • EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) 
  • Centres sociaux
  • Centres d'enfance
  • ...

Profil et pré-requis

La formation socio-esthétique s'adresse :
  • Aux personnes titulaires d'un diplôme d'esthétique (CAP, BP, Bac Pro, BTS)
  • Aux professionnels du secteur sanitaire et social (infirmiers/infirmières, aide-soignant(e)s, AMP, Assistant(e) Social(e), Educateur/Educatrice...)

Objectifs de la formation Socio-Esthétique

Les objectifs de la formation socio-esthétique sont : 

  • de parvenir à maîtriser les soins esthétiques adaptés à un individu en tenant compte de la fragilité, dee son handicap, de sa maladie et/ou de ses problèmes psychologiques.
  • d'effectuer la mise en place des soins de supports (domicile, clinique, centre hospitalier, foyer ESAT, EHPAD...) en respectant les règles d'hygiène, de sécurité, de confort et en respectant la législation
  • d'aider à reconstruitre l'image et l'estime de soi des personnes en situation de fragilité et de souffrance
  • de soutenir les individus face à la maladie, la précarité, le handicap, la viaillesse par une écoute différente et extérieure au corps médical
  • d'améliorer les conditions de vie des bénéficiaires des soins de support
  • de communiquer avec les équipes pluridsciplinaires (médicales, médico-sociales et sociales)
  • d'animer des ateliers (individuels ou de groupe) pour favoriser l'autonomie et retrouver les sensations corporelles
  • d'accompagner la personne fragilisée grâce à l'expertise des techniques esthétiques en apportant un moment de bien-être et de détente

Programme de la formation Socio-Esthétique

D'une durée de 9 mois, la formation de socio-esthétique permet d'aborder et valider les points suivants : 

  • Culture professionnelle : Définition et rôler du/de la socio-esthéticien(ne) , Philosophie des soins et humanitude,  les secteurs d'activité et les différents publics, Relation avec les équipes soignantes et encadrantes, l'approche sensorielle et la mémoire corporelle, l'estime de soi, mise en place d'ateliers, projet professionnel, hygiène professionnelle et médicale, biologie, gestion, législtation.

  • Pratique esthétique (adaptée à chaque public) : Soins visage, digito-pression, soins du corps spécifiques, réflexologie plantaire, amma assis, drainage esthétique, maquillages et maquillages correcteurs, soins des mains et beauté des  pieds, épilations, application esthétique en milieu professionnel, théorie énergétique.

  • Environnement professionnel : gérontologie, cancérologie, soins palliatifs, exclusion sociale, handicap, enfance et adolescence, chirurgie, grands brûlés, maternité et gynécologie, psychiatrie et psychologie, addictologie

  • Conférences : conférences de partenaires professionnels (médecins, psychologues, éducateurs, spécialistes de la socio-esthétique...) pour enrichir et approfondir les connaissances théoriques et techniques

  • Stages : 15 semaines de stage en milieu professionnel au sein de différentes structures afin de mettre en pratique les connaissances acquises


Poursuite d'études

A l'issue de la formation, la personne titulaire de la formation socio-esthétique peut, selon son profil : 

  • se professionnalier dans les métiers du secteur esthétique : diplôme d'esthétique, formation complémentaire en spa, en onglerie ou en maquillage...
  • s'orienter vers les métiers du secteur sanitaire et social : secrétaire médico-social(e) esthétique, aide-soignant(e), assistant(e) social(e), infirmier/infirmière, éducateur/éducatrice...

Plus...